Formation initiale

Conditions d’accès

Les candidats doivent être titulaires ou en préparation :

  • soit d’un baccalauréat français des séries générales, technologiques ou professionnelles ;
  • soit d’un DAEU ;
  • soit d’un diplôme français de niveau IV hors baccalauréat.

Procédure de candidature

Vous souhaitez intégrer la première année de licence en Science politique ? Vous devez impérativement candidater sur le portail national Parcoursup et suivre la procédure spécifique.
Cette démarche est obligatoire et concerne également les étudiants en réorientation ayant déjà été inscrits dans l’Enseignement supérieur en France (à l’exception des redoublants et des étudiants souhaitant se réinscrire à la PACES).

NB : en raison de la capacité d’accueil limitée (100 places), cette formation n’est ouverte qu’aux titulaires du baccalauréat français et aux ressortissants de l’U.E, de l’EEE, de la Confédération Suisse, de Monaco ou d’Andorre, titulaires ou en préparation d’un équivalent au baccalauréat français.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires et la procédure à suivre sur le site de la Faculté de Droit et Science politique : Site web Faculté de Droit et Science politique

Formulaires de demande d’équivalence disponibles sur la page « Candidatures »

Formation continue

Vous souhaitez trouver un emploi, évoluer dans votre carrière ou encore acquérir de nouveaux savoirs ?
Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi, artisan ou libéral, vous pouvez le faire en reprenant vos études en formation continue.

Toutes les formations proposées par l’Université de Montpellier sont accessibles en formation continue.

Tout comme en formation initiale, pour accéder à la formation continue, il faut :

  • avoir les prérequis nécessaires pour intégrer la formation ou obtenir une validation des acquis en dispense du diplôme normalement requis ;
  • avoir, le cas échéant, été autorisé à s’inscrire dans le cas des formations avec sélection.

Il est conseillé de vous renseigner sur les modalités de candidature dès le mois de mars auprès de la composante concernée.

Les « stagiaires » peuvent être mélangés aux étudiants de formation initiale, mais ils peuvent également suivre une formation adaptée spécifiquement à leur intention : formations aménagées dans leur contenu ou dans leur organisation.

Les études, les expériences professionnelles et les acquis personnels suivant le cas peuvent être validés :

  • la VAP (Validation des Acquis professionnels) permet de dispenser les postulants du titre pré-requis à l’entrée de la formation ;
  • la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) permet de délivrer tout ou partie d’un diplôme.
  • Dans le cadre du plan de formation de votre entreprise : le Plan de Formation (actions retenues par l’entreprise en direction des salariés, à son initiative ou non) est financé soit par l’entreprise sur ses fonds propres, soit par l’organisme collecteur auprès duquel elle cotise.
  • Dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation : le Congé Individuel de Formation peut-être financé en tout ou partie (frais de formation et/ou rémunération) par le FONGECIF ou un organisme collecteur agréé.
    • il peut être demandé à l’initiative du salarié dans le cadre d’un CDI (être salarié depuis 2 ans dont une année dans l’entreprise) ;
    • en fin de contrat CDD (justifier de 24 mois d’activité professionnelle au cours des 5 dernières année dont 4 mois en CDD, consécutifs ou non, dans les 12 derniers mois).
  • Dans le cadre du capital temps de formation : le capital temps de formation est une modalité d’organisation et de prise en charge d’actions relevant du plan de formation de l’entreprise.
  • Dans le cadre du Droit Individuel à la Formation (DIF) (mis en place début mai 2004, capitalisable début mai 2005) : le DIF a pour objectif de permettre à tout salarié de bénéficier de 20 heures de formation par an, cumulables durant 6 ans, soit 120 heures.

Renseignez-vous auprès de Pôle-Emploi et/ou contacter le Service de la Formation Continue.

Vous pouvez également suivre la formation :

  • dans le cadre d’un contrat de professionnalisation si vous êtes en recherche d’emploi ;
  • ou dans le cadre d’un période de professionnalisation pour les personnes salariés.

Si vous désirez postuler à l’entrée en licence ou master “Ingénierie de la Santé” au titre de la Formation Continue :

  • vous devez déposer un dossier de candidature auprès de la faculté, relatif à votre admission au Diplôme (dossiers disponibles sur le site de l’Université)
  • et contacter en parallèle le service Formation Continue de l’Université de Montpellier, DIDERIS, pour les aspects administratifs (plan de formation, VAE, CIF, financement…).